89% des Belges pensent qu’avoir des grands-parents apporte une valeur ajoutée à la vie

Pas de doute, la relation entre petits-enfants et grands-parents est unique et précieuse. Une enquête*, réalisée par iVox à la demande de Neveo, le confirme en chiffre : 89% des Belges pensent qu’avoir des grands-parents apporte une valeur ajoutée à la vie et plus de 4 grands-parents sur 5 considèrent leurs petits-enfants comme source d'espoir et de motivation.

Selon ce sondage réalisé en ligne entre le 11 et le 17 février, une grande majorité des Belges (88%) considère que la relation qui unit petits-enfants et grands-parents a quelque chose d’unique, chacun jouant un rôle important dans la vie de l’autre.     

Dans des domaines comme l’éducation, la transmission de valeurs ou d’histoires de famille, 8 Belges sur 10 considèrent leurs grands-parents comme des modèles importants et 7 petits-enfants sur 10 (68%) déclarent que leurs grands-parents leur apprennent ou leur ont appris des leçons de vie importantes. 

Ce n’est pas le seul rôle que jouent les aînés auprès des plus jeunes : pour 69% des petits-enfants, les grands-parents jouent aussi le rôle essentiel de confident, d’oreille attentive et de soutien. C’est justement le rôle que la plupart des grands-parents eux-mêmes espèrent jouer dans la vie de leurs petits-enfants : une très grande majorité (94%) estime qu’il est important que leurs petits-enfants sachent qu’ils peuvent toujours se tourner vers eux quand c’est nécessaire.  

9 Belges sur 10 déclarent tout simplement qu’avoir des grands-parents est une valeur ajoutée dans la vie. 

Pour plus de 4 grands-parents sur 5, les petits-enfants sont source d’espoir et de motivation. En les maintenant actifs et ouverts d’esprit, les petits-enfants aident leurs grands-parents à garder la forme. Et, surtout, 3 grands-parents sur 4 (74%) estiment qu’ils se sentent moins seuls grâce à leurs petits-enfants.

La crise sanitaire a bien évidemment bouleversé les rapports entre petits-enfants et grands-parents : alors que 7 grands-parents sur 10 (65%) avaient des contacts hebdomadaires (majoritairement à domicile) avec leurs petits-enfants, ils ne sont plus que 43% depuis le début de la crise sanitaire. Pas moins de 8 grands-parents sur 10 disent avoir réalisé au cours de l’année écoulée à quel point leurs petits-enfants comptent pour eux.

71% des petits-enfants indiquent qu’ils aiment informer leurs grands-parents de ce qui se passe dans leur vie, mais 73% d’entre eux indiquent également avoir du mal à rester en contact avec leurs grands-parents. 

La crise du coronavirus a exacerbé ce besoin de partager et de rester en contact. Tendance que confirme Neveo qui a vu les demandes de création et d’impression de journaux familiaux mensuels doubler lors du premier confinement.

D’ailleurs, 41% des Belges préfèrent regarder des photos imprimées plutôt que sur un écran et près de 80% (jeunes et plus âgés confondus) pensent que faire imprimer et regarder des photos en famille renforce le lien familial. 

 

*Enquête en ligne réalisée par le bureau de recherche iVOX à la demande de Neveo entre le 11 et le 17 février 2021 auprès d’un échantillon de 1000 Belges représentatif en termes de sexe, région et âge. La marge d'erreur maximale pour 1000 Belges est de 3,02 %.


Romane Verleyen Relations presse

 

A propos de Neveo

Neveo est un journal familial mensuel envoyé tous les mois chez les grands-parents.

Depuis 2016, Neveo lutte contre l'isolement des aînés et renforce les liens intergénérationnels grâce à une application mobile qui permet de créer, en famille, un journal photos envoyé tous les mois aux grands-parents.

L’application mobile Neveo est aujourd’hui utilisée par 100 000 personnes dans le monde, les journaux sont livrés dans une centaine de pays différents et, chaque mois, 1 million de photos sont envoyées chez plus de 21 000 grands-parents.

Plus d’informations sur www.neveo.io